Vieillir Mieux, Réduire les Sucres et les Calories

Vieillir Mieux, Mieux Manger

vieillir-sucresN°5 VIEILLIR : 2 théories tentent d’expliquer les mécanismes du vieillissement.

  • Celle des radicaux libres

Des molécules instables produites par le stress oxydatif (réaction chimique normale de l’organisme ou agression physique extérieure) réagissent sur nos cellules et les endommagent.

  • La théorie de la glycation ou réaction de Maillard

La glycation est une réaction naturelle et spontanée qui a lieu entre une protéine et un sucre (plus précisément un sucre réducteur comme le glucose, le fructose ou le galactose).

Cela donne naissance à des produits appelés produits de la réaction de Maillard ou encore Produits Avancés de la Glycation (AGE).

Ces deux théories fonctionnent main dans la main

Les radicaux libres accélèrent la glycation et la glycation produit des radicaux libres.

Une fois qu’un AGE a été formé, aucun retour en arrière n’est possible, il devra être éliminé dans les urines sous peine de s’accumuler dans notre organisme.

Les AGE ont des effets délétères dans l’organisme

  • Ils favorisent les maladies cardio-vasculaires, même en l’absence de diabète. Au niveau de la peau, le collagène maintient un aspect ferme.
  • Si la glycation augmente, notre peau vieillit prématurément et laisse apparaître les rides.
  • Au niveau articulaire, la glycation touche le collagène dit «de type 2», qui compose en grande partie le cartilage.

Pour mieux vieillir, il faut maintenir une glycation faible

Pour cela 4 conseils à suivre au quotidien pour maintenir une glycémie basse et stable

  • Réduire l’ensemble des sucres de votre alimentation surtout sucres et farines raffinées.
  • Privilégier des sucres avec des index glycémiques bas. Voir annexe sur les sucres
  • Conserver sans abuser fruits et légumes
  • Suivre un modèle alimentaire comme l’alimentation paléolithique.

 Pour mieux vieillir, réduire le stress oxydatif

Selon la théorie de l’américain Denham Harman, le stress oxydatif est un débordement de molécules très réactives, les radicaux libres, qui présentent à la fois des fonctions biologiques essentielles mais qui en excès vieillissent ou « oxydent » nos tissus et favorisent l’apparition des maladies chroniques comme la cataracte, le cancer, les maladies coronariennes, le diabète, l’insuffisance rénale, les démences d’Alzheimer, de Parkinson…

Notre organisme disposent de mécanismes protecteurs (les antioxydants) contre ces molécules oxydantes ou radicaux libres. On dispose d’enzymes antioxydantes dépendantes de catalyseurs issus de l’alimentation  comme :

  • Zinc, cuivre, manganèse pour la superoxyde dismutase
  • Fer pour la catalase
  • Sélénium pour la glutathion peroxydase.

Ou d’autres antioxydants produits par notre corps comme :

  • Le glutathion réduit,
  • L’acide urique,
  • L’acide lipoïque.
  • Fer et ferritine

Ou des antioxydants présents dans les aliments comme :

  • Vitamines C
  • Vitamine E
  • Caroténoïdes,
  • Polyphénols.

Lorsque les radicaux libres sont en surnombre, on parle de stress oxydatif.

C’est le cas en vieillissant (affaiblissement des mécanismes de protection), en présence de stress chronique, du tabagisme, d’une pollution de notre environnement (pesticides, additifs alimentaires, cuisson excessive, barbecues, polluants dans les maisons, ultra violet en excès, radiation) et que l’on consomme une malbouffe, pauvre en antioxydants.

Des pistes pour réduire le stress oxydatif et mieux vieillir

Alimentation : Aliments frais, fruits et légumes selon les saisons, thé, café, vin rouge, épices, aromates, filières courtes et de qualité pour les protéines animales, cuisson sans carbonisation, œuf bio ou filière bleu blanc lin.

Activité physique régulière et modérée pour maintenir vos mécanismes protecteurs en action et préserver votre masse musculaire (sarcopénie) et osseuse (ostéopénie).

Activité mentale pour mieux gérer le stress : Cohérence cardiaque, Sophrologie, Tai chi, Yoga

Pollution intérieure : aérée quotidiennement bureau et domicile, matériaux naturels quand c’est possible.

Pollution extérieure : Un comportement responsable aidera la planète et ses habitants, du soleil mais pas d’excès.

La prise d’antioxydants : Autant d’études autant d’avis controversés. Le commerce n’est jamais bien loin et chaque année apporte son lot de pilule miracle !

Mes conseils pour vous aider à mieux vieillir

Si vous appliquez ces conseils pour mieux vieillir alors je vous propose quelques suggestions de compléments alimentaires mais si vous espérez racheter votre comportement en comptant que sur les pilules alors je préfère ne pas cautionner votre démarche.

  • Extrait provenant des fruits du Prunus cerasus  riche d’anthocyanines,
  • Vitamine C,
  • Gluthation réduit

Cette Cinquième Bonne Raison de réduire les sucres, vous a plu ? Partagez-la, Offrez-la !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Fermer le menu