Maigrir en marchant : Comment réussir à tous les coups !

Conseils pour maigrir en marchant

maigrir vite en marchant

Ben oui, Maigrir en marchant est une bonne raison de reprendre un peu d’activité physique.

Une mise en oeuvre facile, abordable financièrement, en ville ou à la campagne, nécessitant peu de matériel.

Vous souhaitez maigrir en marchant  et bien commençons par balayer les idées fausses

  • C’est cher ! Non pour moins de 30 € sans solde, on s’équipe très correctement. Inutile de payer plus cher ! Cela ne garantit ni votre assiduité ni le résultat !
  • Je ne peux pas marcher, j’ai une mauvaise circulation ! Oups ! Vous vous trompez ! C’est exactement le traitement de l’insuffisance veineuse, de l’artéritique avec en prime l’eau froide en fin de séance.
  • Mon genou me fait mal ! Certainement mais à moins d’une grosse arthrose invalidante et bonne pour la prothèse, il n’y a pas de contre-indication médicale mais une procédure à suivre : Renforcez pendant 1 mois le quadriceps avec un exercice simple.
  • Mon dos me fait mal ! Le surpoids fait le lit de nombreuses pathologies
    • métaboliques dites de surcharge comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires, la goutte
    • articulaires comme l’arthrose des articulations qui vous portent : rachis, bassin, hanches, genoux, chevilles et pieds
    • mentales comme la dépression, l’angoisse, la perte de confiance en soi
    • dégénératives comme certains cancers
    • En dehors d’une bonne sciatique, il n’y a peu de contre-indications médicales mais une préparation à suivre : Renforcez vos abdominaux pendant 1 mois avec un exercice simple.

Maigrir en marchant : 3 règles impératives pour réussir

Je les classe par priorité en m’appuyant sur ma pratique de Forza Persona depuis plus de 20 ans. Pour les nouveaux sur mon blog, je vous renvoie vers mon site Coach Poids Santé et mes vidéos pour découvrir ma pratique.   

1 – Ne vous lancez pas seul(e) ! Trouvez un ou une complice, c’est-à-dire une personne qui souhaite aussi retrouver la forme et la santé. Attention, c’est rarement là où le meilleur ami ni le conjoint ! Nous verrons cet aspect dans le chapitre sur les saboteurs.

2 – En l’absence de contre-indications médicales à la marche (elles sont peu nombreuses et je vous invite à en discuter si besoin !), regardons ensemble comment bien vous chausser. Ce n’est pas le prix qui compte mais le confort de vos pieds.

Pour cela déterminons votre type de foulée : Neutre ou Universelle, Pronatrice ou SupinatricePrenez vos anciennes chaussures, posez les bien à plat devant vous et analysez l’usure des semelles à partir des schémas ci-dessous.

 Maigrir en marchant chez le sujet pronateur

Foulée pronatrice

L’usure de la semelle est localisée sur la partie interne de l’avant-pied et le bord externe du talon. Les malléoles internes semblent plus grosses que les externes.

maigrir en marchant chez le sujet avec un pied universel

Foulée universelle

L’usure de la semelle est répartie sur l’ensemble de l’avant-pied ainsi que sur le milieu et le bord extérieur du talon.

maigrir en marchant chez le sujet avec des pieds supinateurs

Foulée supinatrice

L’usure de la semelle est localisée sur la partie externe de l’avant-pied et du talon. Les malléoles externes semblent plus volumineuses

Malgré le type de foulées, je vous conseille une chaussure « Universelle ou Neutre » avec une semelle de correction plantaire à faire faire chez un podologue surtout si la bascule des pieds ne vous paraît pas identique. Situation fréquente dans les séquelles d’entorse ou par laxité chez les filles.

Son remboursement est conditionné par une ordonnance de votre médecin et selon les mutuelles. Si vous avez un doute, postez moi une photo pour que je commente.

Le confort de vos pieds et la sécurité

En marchant vite, la pression exercée sur vos plateaux tibiaux représente 2 à 4 fois votre poids. L’amorti des chocs est indispensable. Chaque marque a son propre concept d’amorti élaboré pour réduire cet impact.

Votre chaussure doit être bien ajustée pour répartir uniformément les pressions sur le pied. Le talon doit être maintenu mais les orteils doivent pouvoir bouger.

  • Demandez une chaussure avec un amorti qui correspond à votre poids ! C’est très important
  • Évitez les modèles à velcro
  • Commencer sur terrain plat en évitant les terrains mous (terre, gazon..)
  • 3 fois par semaine, 1 jour sur 2 entre 30 et 60 minutes
  • Eviter les vêtements de sudation (arnaque dangereuse !)
  • Eviter de lester vos membres avec des poids (pas pour les débutants)
  • Prendre avec vous, du sucre et un téléphone si sujet à risque (cardiaque, diabète, épilepsie)

3 – Dernière règle avant de vous lancer. Profitez du temps nécessaire aux règles 1 et 2 pour faire le renforcement musculaire de vos abdominaux et de vos cuisses. Il n’y a rien de plus terrible que d’être arrêté dans son élan par l’apparition d’une douleur qui risque d’émousser votre motivation.

Un dernier conseil : La marche est le meilleur des régimes pour maigrir vite et durablement. Si vous avez un doute sur votre aptitude, la consultation est ouverte, j’attends vos questions.

Cet article « maigrir en marchant » vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Fermer le menu