Le grignotage, un quatrième repas !

Les raisons du grignotage

maigrir-grignotageLes raisons du grignotage sont multiples mais très souvent dépendantes de votre état émotionnel. Situation stressante, épuisante, lassitude, inquiétude, dépression, vide affectif.
En général gras ou sucré voire les deux, les aliments grignotés à toute heure de la journée ne sont pas sans incidence sur la santé. J’ai pour habitude de dire… 
On se remplit le ventre parce que la tête est vide

Le grignotage est un traitement accessible et illimité

Le grignotage, c’est l’absorption quasi automatique d’aliments par petites quantités fractionnées, sans envie d’un aliment spécifique. C’est un «laisser-aller» devant la nourriture en situation de disponibilité.
On pioche dans une boîte de biscuits ouverte ou on mange des bouts de fromage en préparant le dîner. Il devient alors impossible de dépenser ce que l’on avale sans faim. L’équilibre énergétique est en faveur de la prise de poids !

Le grignotage devient l’équivalent d’un repas

Les aliments consommés sont souvent gras-sucrés (pâtisseries, viennoiseries, barres chocolatées, biscuits, chips…). 74 % des personnes qui grignotent se tournent vers des en-cas sucrés plutôt que salés. Par contre, les plus jeunes sont plus attirés par le salé.

Cet apport alimentaire « sans faim mais grande envie » s’ajoute aux repas classiques et son incidence sur la santé et votre poids est importante ! Le grignotage apporte en moyenne 484 kcal/jour aux grignoteurs réguliers et 273 kcal/jour aux occasionnels.

Je vous rappelle l’équivalence suivante

Un pain au chocolat = 200 kcal = 1 heure de marche

2 français sur 3 grignotent et cela peut représenter 20% de l’apport calorique quotidien total selon l’Etude NutriNet-Santé.

17.6% petit déjeuner
31.7% déjeuner
30.7% Dîner
20% Grignotage

Le grignotage et le diabète

La répétition des apports sucré salé dans votre journée entraîne des sollicitations fréquentes de votre pancréas pour contenir votre glycémie. Vos besoins en Insuline augmentent sans cesse, les tissus deviennent insensibles à son action et l’insulinorésistance fait le lit de votre diabète !

Voilà un diabète fabriqué sur mesure dans les 5 ans qui suivent !

Conseil : Stop grignotage et sinon un apport protéiné type tranche de jambon avec peu de gras et sortir marcher pour grignoter cet extra ! Oui je sais que ce n’est pas aussi bon à vos yeux, mais êtes-vous certain que la venue d’un diabète dans votre vie, va la rendre meilleure ?

Grignoter n’est pas très bon pour les dents !

A la moindre prise alimentaire, les sécrétions acides présentes dans la salive attaquent l’émail dentaire et augmentent le risque des caries. Les aliments les plus cariogènes étant les aliments « collants », sucrés et/ou gras.

Pour maigrir, commencez par cesser ce grignotage !

 

Cet article « le grignotage » vous a plu ? Partagez-le, Offrez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu