Gras et Graisses : Une vérité qui repose sur un mensonge

Gras en Moins = Plus de Sucre

gras-pyramide-alimentaireN°7 Dans les années 1950, Ancel Keys a fait une comparaison de 7 pays, et a montré que plus les habitants d’un pays consommaient du gras, plus ils avaient de maladies cardiaques.

  • Premier résultat tronqué : Le problème avec cette étude est qu’il y avait des données disponibles pour 22 pays, et que si on prenait en compte la totalité des pays, la corrélation n’était plus du tout présente (on aurait même pu trouver une corrélation inverse en choisissant un autre groupe de pays que celui choisi par Keys).
  • Deuxième résultat extrapolé : Plus tard, des études montrent qu’en remplaçant des graisses saturées par des graisses insaturées, les niveaux de cholestérol sanguin baissaient.

Conclusion de Keys : Manger des graisses saturées augmente le risque cardio-vasculaire

Il faut réduire la consommation de graisses, en particulier les graisses saturées (sans avoir de preuve que l’augmentation de cholestérol dans le sang était forcément néfaste), en les remplaçant si nécessaire par des graisses végétales.

  • Troisième conséquence : Ces conclusions servent de postulat aux études suivantes.

Moins de Gras : On vous a menti pendant 70 ans !

Depuis 30 ans, des travaux de qualité démontrent l’absence de lien de causalité entre les deux, mais les recommandations des agences ne corrigent pas les erreurs du passé.

On peut se tromper et sans rentrer dans les thèses de complot, ce qui me semble aujourd’hui insupportable, c’est l’absence de correction des recommandations.

Chaque pays a proposé une pyramide alimentaire avec des variations si importantes qu’on peut s’interroger sur la source d’inspiration.

  • Si le résultat d’une étude permet autant de différences, pertinence de l’étude ?
  • Le lobbying n’est-il pas à la manœuvre selon les états ?
  • L’impact économique d’une décision freine t’il le politique ?

Je vous livre quelques exemples.

pyramide-alimentaire-Americaine-1992 pyramide-alimentaire-belge pyramide-alimentaire-deHarvard pyramide-alimentaire-Francaise pyramide-alimentaire-suisse

Difficile de reconnaître les erreurs surtout quand elles représentent un marché économique considérable

  • Les produits lights, allégés, enrichis en oméga 3,
  • Les statines,
  • L’obésité et la prévention cardio-vasculaire !

Conséquence directe sur la santé des populations

Les populations en fuyant les graisses sans discernement ont augmenté considérablement leurs apports de produits céréaliers (sucre et gluten) et sans le savoir, une grande quantité de graisses saturées transformées (acide gras trans) cachées dans ces produits industriels.

Cette Septième Bonne Raison de réduire les sucres, vous a plu ? Partagez-la, Offrez-la, Suivez le Coach !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Fermer le menu