Diabète sur Ordonnance ! 5 conseils à suivre sans modération

L’échec des mesures pour enrayer la croissance du diabète

diabèteMalgré des recommandations officielles, Un Plan National Nutrition Santé depuis 20 ans, la prévalence du diabète augmente dans  notre société et on annonce un doublement du nombre de diabétiques en 2025. Le diabète de type 2 représentent environ 90 % de tous les diabétiques avec un risque élevé de maladie cardiovasculaire.

L’hypertension artérielle (HTA) représente une comorbidité très fréquente du diabète soit 20 % à 60 % des diabétiques. L’HTA est un facteur de risque important dans le développement de complications cardiovasculaires, tels l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral (AVC), ainsi que des complications micro vasculaires telles la rétinopathie et la néphropathie. La coexistence du diabète et de l’HTA amplifie le risque de maladie cardiovasculaire, qui est la cause d’environ 85 % des décès chez les diabétiques.

L’incidence du diabète augmente partout. En France, on estime que 3 à 4 % de la population, soit près de 3 millions de personnes souffrent de diabète. Le record est atteint à l’île de la Réunion, avec 7 % des hommes et 10 % des femmes diagnostiquées diabétiques. Si la situation est plus qu’inquiétante en France, elle est carrément explosive aux Etats-Unis, où l’on estime qu’un Américain sur trois aujourd’hui en bonne santé finira diabétique.

On conclusion, l’échec des mesures de santé publique pour enrayer la progression du diabète et son passage à la chronicité, vont se traduire par l’apparition de complications dramatiques, onéreuses et handicapantes dans les populations en âge de travailler. Un défi de plus pour l’équilibre financier de notre système de santé à bout de souffle !

Diabète : Pourquoi si peu de résultat ?

Je dois vous confier que je suis perplexe ! Les recommandations adressées à la population française encouragent l’augmentation de l’apport de glucides au profit des produits céréaliers comme le pain, les pâtes, les patates ou encore les légumes secs !

Du pain et des patates. Voilà avec quoi le ministère de la santé a décidé de vous garder en forme. Ce discours est très bien relayé voire prescrit dans les consultations de diététique aux sujets diabétiques  «manger des féculents à chaque repas».

Malheureusement pour une bonne partie de la population, cela se traduit par plus de sandwich, pizza, viennoiserie, brioche, pain, pain de mie, frites et rebelote le repas suivant ! En plus du glucide, soyons généreux, vous avez les graisses cachées en prime !

Je m’étonne, j’ai dû rêver les 2 ou 3 dernières décennies de recherche sur les glucides ! Nous sommes passés de notion structurelle avec les sucres simples et complexes, à une notion plus dynamique avec les lents et les rapides et il me semblait que la recherche avait progressé avec de nouvelles découvertes comme l’index glycémique, la charge glycémique et l’index insulinémique depuis !

PS : un topo en préparation pour ces notions

On nous roule dans la farine !

Devant un tel fiasco, est-il encore sérieux de maintenir de telles recommandations pour prendre en charge le diabète ?

Pourquoi ces connaissances récentes n’ont pas été prises en compte dans les recommandations ? Elles ne sont pas parfaites ! J’en conviens mais suffisamment pertinentes et efficaces pour le monde sportif s’y intéresse.

Il doit avoir un intérêt à maintenir les populations dans l’ignorance et je pressens le conflit d’intérêt à plein régime !! Je laisse Jérémy exposé son point de vue. 

La chasse aux graisses à aggraver cette profusion de glucides dans notre alimentation. Manger encore moins gras, et toujours plus de céréales et de féculents. Ces conseils pour maigrir, pour votre diabète sont largement encensés par le lobby de l’Agro-Nutrition qui inonde le marché de produits transformés riches en amidons, gluten, sel et graisses cachées !

Cet article sur « le diabète » vous a plu ? Partagez-le , Offrez-le ! ne ratez pas la suite avec mes conseils

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance

Lire la suite de mes 5 conseils sur le diabète 

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Fermer le menu