Déclin cognitif ou Alzheimer : Un tournant décisif à la quarantaine

Pour ne rien manquer...

Besoin d'aide pour MAIGRIR

Des conseils pour réussir à maigrir vite

Coaching Maigrir de

Coach Poids Santé

Déclin cognitif : Une étude qui enfonce le clou

cognitif AlzheimerCette étude parue dans la revue de l’American Journal of Geriatric Psychiatry attire mon attention sur les points suivants :

Les anomalies dans la structure et le fonctionnement du cerveau peuvent se produire plusieurs décennies avant l’apparition du déclin cognitif.

Je pense que cette découverte peut se généraliser à de nombreuses pathologies métaboliques.

Le cancer met 5 à 8 ans de division cellulaire pour passer de la cellule à la masse tumorale. Le diabète de type 2 est un épuisement des mécanismes de régulation. L’infarctus cardiaque est une thrombose des vaisseaux coronaires. Comme le circuit d’eau chaude calcaire d’une vielle bâtisse.

L’hypertension artérielle est très souvent liée à la surcharge pondérale. La goutte est une accumulation d’acide urique.

Perdre la tête, et oui, ça commence tôt !

Les tables du risque des assurances sont capables de prédire votre devenir dans les décennies futures sur la base de quelques marqueurs comme le poids, la taille, le cholestérol et votre pression artérielle.

Savez-vous que lors d’un simple questionnaire pour un prêt bancaire, si vous indiquez 10 kg au-dessus des dizaines de votre taille (90 kg pour 1.80 m) vous déclenchez une alerte et le départ d’un complément d’enquête qui ciblera un peu mieux votre biologie et évaluera au plus juste votre profil santé.

C’est dans la période de la quarantaine que vos changements de comportement aideront à maintenir et améliorer la cognition avec les années.

Les responsables du déclin cognitif

Dans cette étude, sur 387 participants du projet Women’s Healthy Ageing Project, d’âge moyen au départ de 49,6 ans (extrêmes : 45-55 ans) après 20 ans de suivi, il en ressort que les facteurs les plus bénéfiques et protecteurs du trouble cognitif sont

  • L’activité physique.

Ce n’est pas forcement du sport, mais plus de mouvements au quotidien dans vos loisirs, transport ou travail.

Où en êtes-vous ? La sédentarité s’installe vite ! Pourquoi ne pas tenter ce petit test avec l’Association Nationale Sport et Médecine

  • Un bon contrôle de la pression artérielle.

Cela passe par maigrir si besoin, une alimentation peu salée donc moins industrielle et une activité physique régulière.

Je ferai un article sur la tension artérielle tellement vous êtes nombreux à être perturbés par les petites variations des chiffres.

  • Un HDL cholestérol optimal.

C’est probablement le facteur le moins modifiable. Il contient une part d’hérédité, mais j’aime y croire parce que je constate souvent son augmentation en améliorant les précédents facteurs.

Entraîner votre potentiel Cognitif !

Alors, bougez et après on verra ce qu’il reste. Idéalement plus il monte mieux s’est !

Selon le Dr SZOEKE, « Vous devriez commencer aussi tôt que possible  parce que l’effet se cumule »

Cet article sur le déclin cognitif vous a plu ? Partagez-le, Offrez-le, Suivez le Coach !

En conclusion même plus tard, ça marche, mais ne procrastiner pas trop longtemps. A force d’attendre le bon moment ou du temps libre, vous pourriez attendre à l’infini et rater votre vieillissement.

Je dis à mes patients de penser plus à eux, de se faire du bien plus régulièrement et de mettre la chance de leur côté.  Le corps va souvent là où on le mène !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather

Merci d'exprimer votre avis

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.