Tabac, tabagisme, Cigarette electronique : Un choix malsain !

Impact de la cigarette électronique sur la santé

coaching tabac cigaretteDepuis sa mise en marché au milieu des années 2000, la cigarette électronique a connu une croissance folle, et ce, pour la simple et bonne raison qu’elle a su séduire et s’installer progressivement dans le quotidien des personnes soucieuses de préserver leur santé, et majoritairement ceux qui, à plusieurs tentatives ont essayé d’arrêter, mais n’y sont jamais parvenu.

Au même moment, c’est le dispositif qui a su faire de l’ombre au tabac et aux substituts à la nicotine, mais qui est désormais, pointé du doigt par de nombreuses études, car il se pourrait qu’elle soit dangereuse pour les consommateurs.

Comprendre le succès de la cigarette électronique

Développée il y a plus de 15 ans en Chine, la cigarette électronique est devenue un véritable phénomène de société. Elle a pris un essor rapide si bien qu’à une certaine période de sa phase d’expansion, elle a été considérée comme le meilleur moyen de compenser un sevrage de cigarettes.

Et encore plus prometteur, elle laissait entrevoir des lueurs d’espoir quant aux mille et une actions menées par les autorités de la santé publique pour lutter contre la pandémie du tabagisme, un des phénomènes de résistance les plus ravageurs enregistrés ces dernières années.

Néanmoins, si le nombre de personnes à s’être mis au vapotage n’a cessé de croître, c’est parce que le produit a été présenté sain et non toxique, par rapport à la cigarette traditionnelle qui contient plus de 4000 substances toxiques et cancérigènes connues.

Un point vu qu’un nombre important de spécialistes ne partage pas, car après une panoplie d’études et de tests cliniques effectués, il semblerait que le liquide contenu dans la cigarette electronique présenterait également un degré de méfaits significatif qui devrait interpeller tant les autorités en charge, que les consommateurs qui tendent à mettre en danger leur santé.

Les dangers liés au vapotage

Plus précisément, la critique a porté sur la supposée innocuité de l’e-liquide, le composant principal de la cigarette électronique qui va permettre la production de la vapeur que l’utilisateur ingère à la l’inhalation.

En fait, les spécialistes, en passant en revue plusieurs produits, ont constaté des anomalies et ont affirmé que certaines recharges seraient non conformes aux normes en matière de sécurité du consommateur parce que, chauffée à une température élevée, elle produirait du formaldéhyde, un cancérigène avéré  et de l’acroléine qui est un actif très irritant et qui peut participer au développement du cancer.

Mon avis sur la question

Il est clair que la nocivité de cette mode repose sur la qualité des produits à vapoter. La tentation est grande pour le fumeur d’acheter le moins cher et pour le fabricant de vendre sans scrupule des produits nocifs. Ce n’est pas la première fois ni la dernière…

Comme praticien, le seul intérêt que je perçois c’est que nous disposons d’un outil de plus pour accompagner le sevrage et l’arrêt du tabac.

Pour compenser et traiter vos émotions, je vous encourage à essayer les baskets…

Cet article sur le tabac, vous a plu ? Partagez-la, Offrez-la, Suivez le Coach !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Fermer le menu