Boutons ! réduire le sucres de votre alimentation

Marre de vos boutons sur le visage !boutons acné

N°4 La guerre aux boutons !

Plus léger comme raison, mais si vous êtes un ado, ce sujet vous préoccupe au quotidien.

Si vous êtes concerné par l’acné et les boutons, réduisez le sucre et vous constaterez rapidement le résultat.

Le lien entre d’un côté les morceaux de sucre dans le café, les confiseries, la baguette de pain blanc avec de la confiture, et de l’autre côté, l’inflammation silencieuse se mesurent directement sur votre peau.

4 raisons majeures qui vous font garder votre acné

N°1 : vous ne maîtrisez pas l’alimentation anti-boutons

Des chercheurs australiens ont convaincu des adolescents occidentaux de limiter sur 3 mois leur apport en sucre et farine blanche.

  • En quelques semaines, leur taux d’insuline et d’IGF avait diminué, ainsi que leurs boutons.
  • On retrouve l’absence d’acné dans des populations de Nouvelle-Guinée ou du Paraguay ayant conservé cette alimentation sans sucre raffiné ni farine blanche.

Voilà c’est pas grand chose à faire et bien plus sain que certains antibiotiques ou rétinoïques

N°2 : La peau est le reflet de l’intérieur

La cosmétique entretient des croyances et c’est bon pour le commerce. Des milliards de crèmes  rajeunissantes, amincissantes, raffermissantes voire régénérantes.

S’il est légitime de vouloir se sentir belle, compter sur le vernis sans prendre soin de son corps, c’est voué à l’échec.

Une espèce de quête du Graal !

N°3 : Vous avez une vision réduite de vos boutons

Dans l’organisme sain, il est aberrant de penser qu’une partie de votre corps fonctionne seule indépendamment du reste.

Prenez soin de votre alimentation, de votre sommeil, de vos muscles, de votre âme et les boutons disparaitront dans la majeure partie des cas.

Les hormones jouent un rôle dans l’apparition de certaines formes d’acné (boutons) mais elles aussi sont très dépendantes de votre environnement.

Raison N°4 : vous manquez de patience

La peau se régénère de manière cyclique, parfois de 2 à 3 mois.

Donc patience, vos efforts ne paieront pas demain mais  à la fin d’un cycle.

Cette Quatrième Bonne Raison de réduire les sucres, vous a plu ? Partagez-la, Offrez-la !

Merci de partager cet article sur Twitter, sur Facebook ou sur Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr ! Merci d’avance.

Pour ne rien manquer !

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Fermer le menu